Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Mémoires vives du lycée de Montgeron

21 Juillet 2009, 07:40am

Publié par Jacques F

Mémoires vives du Lycée de Montgeron, il était une fois...


Les "anciens" du Lycée de Montgeron possèdent maintenant leur site Internet  appelé joliment "Mémoires vives du Lycée de Montgeron : il était une fois..."

Laissons les à leurs souvenirs, à leur enthousiasme jamais démenti et éloignons nous doucement sur la pointe des pieds, nous sommes parmi eux presque par effraction....


Voici un extrait de leur éditorial :

Il était une fois un beau lycée dans un grand parc…

Dans les années 1945-1950, dans l’enthousiasme de la Libération, et sous l’impulsion de Gustave Monod, courageux résistant et directeur de l’enseignement du second degré, naissent de merveilleux lycées : Marseilleveyre, Enghien, Montgeron, et Sèvres, qui, grâce au Centre international d’études pédagogiques, leur sert de lieu de rassemblement, se métamorphose. Le cadre est digne des intentions qui animent ces créateurs : Montgeron, son château, ses arbres et ses allées, Enghien et son lac, Marseilleveyre et sa vue imprenable sur la mer.

Dans les grandes circonstances, les idées généreuses trouvent les hommes - et les femmes -, capables de les réaliser : à Marseille Pol Simon, à Sèvres Mme Hatinguais, à Montgeron Alfred Weiler.

L'aventure continue en cliquant sur ce lien :

 

Voir les commentaires

Refuge ASF (animaux sans foyer)

25 Mai 2009, 23:25pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

La cruauté envers les animaux peut devenir violence envers les hommes (Ali LC Graw)


En visitant le refuge de Montgeron situé sur la route de Corbeil j'ai pu mesurer la méchanceté de certaines personnes envers leurs animaux. En effet, certains ne se contentent pas de les abandonner mais leurs font subir des violences.
L'association met tout en œuvre pour les sauver (opérations chirurgicales, rééducations).

Avec la crise, certaines familles ne peuvent plus subvenir aux frais de leur animal et les abandons sont encore plus nombreux.

L'association est présidée par Stéphanie Slusarek . Trois soigneurs et une trentaine de bénévoles s'occupent quotidiennement de nos amis les bêtes (au nombre de 30 en moyenne).

Les chiens vivent dans des box par deux lorsque c'est possible. Ils sont sortis 3 fois le matin et 3 fois l'après midi. Le samedi, ils peuvent courir sur le terrain du refuge.

L'association vit des cotisations et dons de ses adhérents, mais aussi de subventions. La mairie prête le terrain et les locaux, et règle certaines factures dont l'eau. Le service technique intervient pour la maintenance des lieux.

Les bénévoles, quant à eux ne comptent pas les heures entre la préparation des repas, les visites chez les vétérinaires, le gardiennage des animaux malades, les sorties etc. On voit que les animaux recueillis sont heureux et sains et pour preuve, quelle agitation à l'heure de la gamelle !

 Mais, la mission du refuge ne s'arrête pas là ! Car aucun animal n'est euthanasié.

  

Le refuge est une famille de transition.

Il faut donc essayer de  replacer les animaux . Le site internet de l'association, propose les candidats à l'adoption. 

Elle s'assure toujours, de la motivation des familles avant de leur confier définitivement  un animal, mais également de placer des chiens dont les besoins physiologiques correspondent aux conditions de vie des adoptants.
Enfin, certaines bêtes, plus vieilles ou plus marquées par les violences, ont moins de chance de retrouver une famille. L'association propose aux personnes voulant les aider, de les  parrainer.

Vous pouvez déposer au refuge des serpillères, couvertures, éponges et produits entretien, ou bacs de couchage, vous trouverez la liste sur le site de l'association.

 

 

http://www.refuge-montgeron-asf.com
Refuge de Montgeron "Animaux Sans Foyer"
6, route de Corbeil / 91230 MONTGERON
Tel. : 01.69.52.24.73
 

 

Mail : contact@refuge-montgeron-asf.com

Voir les commentaires

Présentation du Musée Joseph Jacquiot

9 Mai 2009, 22:25pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

http://farm9.staticflickr.com/8147/7611573268_b1a72b2fb5_m.jpg

 

Non loin du Carré d'Art , se trouve une fort belle propriété qui se trouve être aussi l'un des hauts lieux culturels de notre cité.

Il s'agit de l'ensemble formé par le Centre Jean Hardouin (Maire et Conseiller Général de l'Essonne de 1977 à 1982 - décédé en cours de Mandat) et le Musée Municipal Josèphe Jacquiot (1910-1995). 

En pénétrant dans cette bâtisse bourgeoise, vous pourrez découvrir à droite, adossé à un mur, un magnifique pigeonnier sur plusieurs niveaux, bien conservé . A cette époque la possession et l'élevage de pigeons était un signe de richesse. 

La création de ce lieu doit beaucoup également à M. Michel Chancelier, Président de la Société d’Histoire Locale qui a prodigué ses conseils et n’a pas ménagé ses efforts  pour qu’aboutisse ce projet . 

Il fut inauguré le 25 septembre 1993 par le professeur Jacquet.
Le musée à été fondé en 1993 par Melle Josèphe Jacquiot, Ancienne Maire de Montgeron (1910-1995)., Conservateur honoraire au Cabinet des Médailles, également fondatrice du Lycée de Montgeron. Elle a également participé au fonds principal des collections par une importante donation. 

Le Musée Josèphe Jacquiot présente ses collections dans une grande demeure du début du 19-ème siècle, agrémentée d'un parc. Musée d'art et d'histoire, il vous propose une collection :
 - d'antiquités égyptiennes : Vous pourrez découvrir des oeuvres antiques,  - de médailles et d'estampes contemporaines,émaux
 - d'art d'extrême orient :  la collection a été enrichie par les dons de M. R.Joly-Clare , sculptures d'ivoire, porcelaines, livres illustrés .
- des documents évoquant notre histoire locale, photographies, objets, personalités dont des documents du célèbre égyptologue le Chanoine Etienne Drioton .



Le musée a acheté cette année 3 nouvelles oeuvres sélectionnées par MMe Juret Michèle, Conservatrice, dont un morceau de sarcophage .

Retrouvez quelques clichés dans le classeur d'albums photos :

ICI

Voir les commentaires